Comment éviter de me faire voler ma trottinette électrique ?

Trottinette électrique

Les trottinettes électriques envahissent aujourd’hui les parcours de nombreux Français. Elles sont devenues le moyen de déplacement préféré de beaucoup de personnes car on peut les emmener partout avec soi. Cependant, il faut parfois les laisser attachées à l’extérieur pendant quelques minutes, voire quelques heures, et on risque de se les faire voler. De plus, plus cette mobilité prend place dans le monde urbain, plus elles sont attirantes. Alors, que faire pour protéger votre trottinette électrique contre le vol afin de pouvoir bien l’utiliser et en profiter longtemps ? Existe-t-il une assurance qui la couvre ?

Pourquoi une trottinette électrique ?

Avez-vous déjà entendu dire que l’on peut changer sa vie en changeant sa mobilité ? C’est effectivement le cas pour de nombreuses personnes qui ont décidé de changer leur mode de transport quotidien pour adopter une trottinette électrique. Plus rapide que l’utilisation des pieds, moins chère que l’achat d’un scooter, cette dernière séduit de plus en plus de Français. De plus, elle est silencieuse, écologique et peu fatigante. Avec tout le temps gagné et tout le stress en moins, la vie, la santé et le porte-monnaie des utilisateurs s’améliorent. Beaucoup plus amusante, plus rapide et moins chère, vous éprouverez également un sentiment de liberté en choisissant la trottinette électrique. Vous pouvez aussi mettre de la souplesse dans votre vie et échapper aux contraintes des déplacements quotidiens en ville. De plus, elle est facile à transporter, peu importe où vous devez aller ou ce que vous voulez faire (en plus des transports publics ou de votre voiture). En bref, elle vous offre de nombreux avantages. Notez toutefois que ce véhicule est classé comme un EDPM et fait partie des véhicules terrestres à moteur qui nécessitent un contrat d’assurance. Le site de www.serenitrip.fr peut vous aider à souscrire une assurance trottinette électrique.

Comment assurer une trottinette électrique ?

La seule obligation est de souscrire une assurance responsabilité civile pour une trottinette électrique et tous les assureurs la proposent. Notez cependant qu’il s’agit d’une responsabilité civile spécifique à votre pratique, pas celle de votre voiture. Assurer la machine elle-même est fortement recommandé. Les garanties dommages et vandalisme peuvent être indispensables selon l’utilisation que vous faites de votre trottinette électrique et surtout si elle a une valeur marchande importante et que vous l’avez achetée neuve. Vous pouvez également étendre votre couverture en choisissant au moins une protection contre le vol (à domicile et à l’extérieur). Comme elle peut être un objet d’attraction, mieux vaut être prudent et se protéger contre le vol.  Vous pouvez donc souscrire une assurance trottinette, ce qui se fait souvent en ligne. Il faut utiliser un comparatif assurance trottinette électrique pour trouver la meilleure offre au meilleur prix. Vous pouvez aussi le faire par téléphone ou vous rendre directement à l’agence si l’assureur dispose de locaux physiques. Pour souscrire, munissez-vous de votre pièce d’identité, d’un RIB et de la facture d’achat de votre trottinette indiquant notamment sa vitesse maximale.

Comment faire jouer son assurance en cas de vol ?

Vous avez garé votre trottinette électrique sur le trottoir le temps d’une course rapide, mais elle avait disparu à votre retour ? Cette situation malheureuse n’est pas rare, surtout en ville. Alors, pour être remboursé par votre assurance, la première démarche à effectuer est de déclarer le vol à votre assureur dans les 24 à 48 heures qui suivent. Après cette déclaration, vous pouvez être indemnisé partiellement ou totalement selon le contrat et le prix assurance trottinette électrique. Plusieurs conditions doivent également être respectées. Vous pouvez par exemple déposer une plainte au commissariat de police. Vous devez aussi présenter la facture d’achat et le numéro de série de votre trottinette comme preuve afin de calculer le remboursement selon la valeur réelle. Vous pouvez en outre joindre toute preuve qui, selon vous, serait utile à votre assureur pour vous rembourser. Il s’agit par exemple de témoignages, de photos montrant que votre porte de garage a été forcée ou que votre serrure a été coupée. N’oubliez pas que la durée d’indemnisation varie selon les compagnies d’assurance et que cela doit être strictement précisé dans les conditions générales de votre contrat.

Autres moyens de protéger votre trottinette contre le vol !

Savez-vous combien coûte une assurance pour trottinette électrique ? Cela dépend de la compagnie, mais si le tarif assurance trottinette électrique que propose votre assureur ne correspond pas à votre budget du moment, vous pouvez attendre un peu. Soyez alors prudent pendant cette période. Même si le stationnement est autorisé sur le trottoir, par exemple, ne laissez pas votre véhicule pendant plusieurs heures à un tel endroit. D’ailleurs, un tel engin est très facile à voler et peut être démonté en quelques minutes par une personne malveillante bien équipée. Ainsi, pour éviter de se faire voler sa trottinette électrique, la première règle est d’adopter de bonnes habitudes. Le mieux est de la garder sur soi si possible ou de la ranger à l’intérieur près de soi. De plus, elle est légère, compacte et toujours pliable. Le sécuriser avec un cadenas est également intéressant si vous devez le laisser dehors. Il suffit d’investir dans un système de sécurité solide tel qu’un système homologué (type SRA). Ce type ne peut pas être facilement descellé du sol si vous préférez un emplacement fixe et solide. Évitez également de la garer dans des endroits à risque comme les ruelles et les zones peu fréquentées.

Que faire en cas de collision avec un animal ?
Que faire en cas de bris de glace ?