Résilier une assurance auto : la marché à suivre

Service client insatisfaisant, sinistre non réglé, traitement de dossier tardif, votre contrat d’assurance auto ne vous convient plus au point que vous voulez bien le résilier. La question qui vous hante est : comment faire pour mettre un terme à votre assurance auto ? Sachez que pour changer d’assureur, il y a de différentes démarches à faire. Cet article pourra vous aider à entamer votre démarche.

Assurance auto, l’auto-résiliation

Selon la réforme de la Loi Hamon, la resiliation assurance auto peut se faire après un an d’engagement chez votre assureur. Au terme de ce contrat, vous pouvez bien procéder à la résiliation de votre assurance auto. Toutefois, il est à savoir qu’il y a des cas exceptionnels si vous voulez arrêter votre contrat avant son terme, avant un an. En cas de vente de votre véhicule, vous êtes tenu d’aviser votre compagnie d’assurance par une lettre de résiliation, celle-ci annulera votre contrat effectivement dix jours à compter de la réception de votre lettre. En cas de vol, vous devez également aviser votre assureur. Envoyez une lettre recommandée pour l’informer de la situation. Votre contrat prendra fin dès le lendemain de la réception de votre lettre. En cas de changement de résidence, vous devez aussi résilier votre assurance auto. Pour cela, vous avez trois mois à compter de la date de votre départ pour informer votre assureur.

Assurance auto, dans quels cas résilier son contrat ?

D’un côté, la concurrence de compagnie d’assurance vous offre une prime promotionnelle plus intéressante. De l’autre côté, pour plusieurs raisons, votre contrat d’assurance actuel ne vous convient plus. Peu être que votre assureur a majoré votre prime d’assurance, ou il n’a pas réglé votre sinistre, ou bien le traitement de dossier est tardif. Vous pouvez bien résilier votre contrat. Vous pouvez également résilier votre contrat si ce dernier est à terme. Dans tous ces cas, vous n’êtes pas passible à aucune pénalité pour la resiliation assurance auto. Seulement, vous devez acquitter de la prime d’assurance pour la période pendant laquelle votre véhicule été couvert dès que votre résiliation sera enregistrée.

Assurance auto et la loi Hamon

Pour resiliation assurance auto, sachez que la loi Hamon facilite les démarches de résiliation. En effet, avant de résilier définitivement un contrat d’assurance auto, vous devez avoir un nouveau contrat auprès d’un nouvel assureur. Ce dernier va vous donner un mandat dans lequel il est écrit que vous l’autorisez à contacter votre ancien assureur pour la résiliation de la précédente assurance. Grâce à la loi Hamon, c’est votre nouvel assureur qui s’occupera de toutes démarches administratives. Au bout d’un mois, votre nouveau contrat entre en vigueur et l’ancien sera nul.

Habitation : Quelles sont les obligations de l’assuré en cas de sinistre ?
Que couvre l’assurance habitation ?